mercredi 15 octobre 2008

Je prends de plus en plus conscience du fait que je suis une vraie impulsive. Je pense, je parle, et j'agis bien souvent sans avoir prit le temps de penser deux petites secondes. Toujours est-il, que j'ai récemment envoyer ma candidature pour un nouvel emploi qui me tentais beaucoup sans pour autant regarder mon horaire deux petite minutes. Ce matin a mon réveil, j'ai un petit email de la dame me demandant si j'étais libre pour aller la rencontrer cette semaine. Je saute donc dans la douche, me préparer et je me dépêche de me rendre a son bureau question de parler un peut.

Je dois avouer avoir eu un vrai coup de foudre avec la dame. Très souriante et chaleureuse elle c'est mise a me parler de sa famille très ouvertement. M'expliquant entre deux larmes ce qu'elle aimerait que je fasse pour elle. Je crois sincèrement que la connections c'est faites instantanément entre nous deux et déjà il y avait une belle complicité. Pour l'instant, je préfère ne pas nommer les gens pour qui je travaillerais afin de préserver un peut de leur intimiter. Bref, après avoir discuter pendant une grosse demi heure, elle m'indique que si je suis d'accord, je pourrais commencer a travailler lundi prochain. Moi très heureuse de cette proposition, j'accepte volontier en me disant que ce travail me permettra une évolution humaine très profonde. Je reviens a la maison sur un petit nuage en me disant que j'ai été chancheuse de croiser c'est gens sur ma route.

Ce n'est seulement qu'en apres-midi, en parlant avec une amie que j'ai compris ce que je venais d'accepter. Ayant déjà une horaire fixe et de l'ancienneté a l'hôpital, je ne veut pas laisser l'emploie, j'ai donc donner mes journées de congé comme disponibilité. Résultat, avec mes fin de semaine de travail obligatoire a l'hôpital, plus mes deux boulots, je me retrouve a travailler 26 journées par mois! J'aurais droit qu'a deux journée de congé par deux semaines, ce qui veut dire que pour les prochains mois, minimum 3, je devrais faire des 14-15 jours en ligne sans congé. C'est un peut angoissant je dois l'avouer, moi qui suis habituer a une horaire beaucoup plus minime. Mais, en me parlant un peut j'en suis venu a la conclusion que je traverserais le pont une fois rendue, et que je vais prendre une journée a la fois. Je suis bonne, je suis fine et je suis capable! Pour m'aider dans mes motivations, je vais visionner mentalement la belle petite maison que moi et mon body guard voulons s'acheter prochainement, voila une belle raison de travailler!

De plus, je crois sincèrement adorer mon nouvel emploie. Les gens de cette famille ont sincèrement l'air adorable, et s'occuper de deux petites jumelles sa s'apprend comme n'importe quoi non ?!??!

2 commentaires:

The Green Head a dit…

Je crois que je sais pour qui tu vas travaillé. Si c'est le cas, wow , tu fais un geste d'amour ! Ils en ont vraiment besoin.

T'es bonne , t'es fine , t'es capable !

Brind folie a dit…

Effectivement, tu sais de quelle famille je parle. Colombo, sors de ce corps haha